Accès rapide :

Transports

Permis de conduire

Les permis étrangers et le permis international ne sont pas reconnus. Mais il est facile de louer des véhicules avec chauffeurs dans les grandes villes.
Infrastructure routière : l’état du réseau routier, en rapide développement, est globalement satisfaisant sur les grands axes. Les conditions climatiques sévères expliquent les altérations fréquentes du revêtement des routes dans le nord du pays.


Circuler en Chine, où le parc automobile connaît une croissance exponentielle, comporte des risques du fait de l’indiscipline des conducteurs et, dans les zones rurales, de la présence sur les routes de véhicules mal signalés ou d’animaux. Le nombre d’accidents mortels connaît une très forte augmentation. Eviter de voyager de nuit.

Nota : la tolérance en matière d’alcool au volant est extrêmement faible en Chine (amendes, suspension du permis de conduire à partir de 20mg/100 ml de sang et peines de prison au-delà de 80 mg). Lors d’événements majeurs (célébrations etc) le taux est fréquemment ramené à 0.

Se méfier des cartes routières, généralement peu précises ou comportant des erreurs.

Réseau ferroviaire

Bon état général bien que les liaisons puissent être longues (Pékin-Kunming 22 heures). Développement rapide, cependant, des lignes à très grande vitesse.

Transport aérien

Les vols intérieurs sont très développés et les principaux aéroports ont fait l’objet d’importants travaux d’extension. Les avions sont modernes, avec un taux d’accident peu élevé. Du fait des encombrements aériens, il n’est pas rare que les vols connaissent d’importants retards sur les destinations principales.

Les passagers sont soumis aux mêmes règles de sécurité que celles en vigueur dans les aéroports occidentaux, notamment en ce qui concerne les objets interdits en cabine.

Les compagnies aériennes chinoises interdisent cependant désormais le transport en cabine des béquilles ou cannes anglaises métalliques. Si vous avez besoin de béquilles pour vous déplacer, il est donc fortement recommandé de prendre contact avec votre compagnie aérienne avant votre départ.

En cas d’annulation des vols, il convient de se mettre en rapport avec la compagnie ou l’agence de voyage qui a édité le billet. La prise en charge des nuitées et des repas par les compagnies aériennes n’est pas automatique en cas de vols annulés ou retardés, particulièrement si ces annulations résultent d’un cas de force majeure. Il est donc recommandé de prévoir des moyens de paiement et des traitements médicaux pour une durée excédant de quelques jours la durée prévue du voyage en Chine.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014