Accès rapide :

Entrée / Séjour

Visa de court séjour

Pour un séjour touristique de moins de six mois, il n’y a pas d’obligation de visa et le passeport en cours de validité suffit.

Les agents d’Immigration Canada font preuve d’une grande vigilance et refusent l’entrée sur le territoire en cas de doute sur le motif du séjour et la probité des voyageurs.

Ils ont tous pouvoirs pour décider d’un refoulement immédiat à la frontière. Les services consulaires français ne peuvent en aucun cas intervenir dans une procédure de reconduite à la frontière, cette décision relevant de la seule appréciation des autorités canadiennes.

Les questions posées sont souvent très précises et ciblent les tentatives de détournement du séjour touristique, à des fins de prospection d’emploi, d’emplois temporaires, d’études ou d’installations hors procédure d’immigration.

L’admission peut donc s’avérer difficile, voire impossible, dans certains cas.

Un permis de travail, un permis d’étude ou un visa spécifique sont requis pour :

  • exercer une activité professionnelle (garde d’enfants, vente, restauration, concerts ou autres activités artistiques compris) ;
  • effectuer un stage, rémunéré ou non ;
  • suivre des études.

Il est donc indispensable de se renseigner avant le départ auprès de la représentation canadienne de son pays de résidence.

Il est important de disposer d’un billet de retour et de pouvoir justifier si nécessaire de moyens de subsistance au Canada pendant 6 mois.

S’agissant des enfants mineurs non accompagnés de leurs parents, une autorisation de voyage ou lettre de consentement à voyager doivent être rédigées et signées par les deux parents (ou par les tuteurs légaux).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014