Accès rapide :

Transports

Infrastructures routières

Les routes et les pistes sont en général dangereuses en raison du comportement de conducteurs, souvent non titulaires du permis de conduire, irresponsables ou en état d’ébriété. L’axe "lourd" reliant Douala à Yaoundé est réputé pour être l’un des plus meurtriers du monde.

Le danger y est omniprésent : sur la route (comportements, ornières,…) et aux abords (piétons, camions ou véhicules stationnés ou accidentés…). La vigilance requise consiste en particulier à anticiper les dépassements en dehors des zones autorisées et sans visibilité, dans les virages, à anticiper la présence devant soi de camions chargés (grumiers…) roulant avec peu ou pas d’éclairage à des allures parfois très lentes notamment en côte (environ 20 km/heure). Ces camions peuvent stationner en chevauchant la chaussée sans se signaler. Les conducteurs font régulièrement des écarts pour éviter une ornière sur la route et peuvent ainsi se retrouver face à vous. Il est vivement recommandé de boucler sa ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière de la voiture et de conduire prudemment en limitant sa vitesse. Les voyages de nuit (au-delà de 18 heures) sont absolument à proscrire en raison, notamment, de la circulation des poids lourds.

Lorsqu’on emprunte des moyens de transports collectifs, il est prudent de vérifier les horaires d’arrivée à destination afin d’éviter de se trouver sur la route la nuit tombée.

Les ruptures d’approvisionnement en carburant sont rares mais il est conseillé de prévoir des réserves en raison des distances entre les points de distribution.

En cas d’accident matériel ou corporel, mettez-vous en sécurité puis faites appel au service de sécurité le plus proche (cf. Liste des appels d’urgence). Prêtez assistance aux personnes en danger mais restez vigilant.

Réseau ferroviaire

Compte tenu des incertitudes du transport aérien, un nombre croissant de touristes emprunte aujourd’hui le train de nuit qui circule entre Yaoundé et Ngaoundéré. Ce train fournit un service correct aux voyageurs, notamment en première classe et en wagon-lit (choix conseillé).
La société Camrail a mis en service une liaison « InterCity » entre Yaoundé et Douala (pour plus d’information, consulter le site camrail.net).
Faites attention cependant aux pickpockets et aux voleurs à l’arraché.

Transport aérien

Le transport aérien intérieur reste soumis à l’irrégularité des horaires. Se renseigner sur place.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014