Accès rapide :

Santé

Avant le départ

Consultez votre médecin (éventuellement votre dentiste) et souscrivez à une compagnie d’assistance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire en veillant, le cas échéant, à être couvert également pour un séjour à l’étranger de plus de 90 jours.

Les autorités du Brunei exigent un test de dépistage du VIH-Sida pour toute personne désireuse de résider dans le pays. Les touristes ne sont pas soumis à cette formalité.

Vaccinations
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est conseillée.
  • Autres vaccinations conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.
Prévention des maladies transmises par les piqûres d’insectes

- Encéphalite japonaise : cette maladie, qui n’existe qu’en Asie, se transmet par des moustiques, en zone rurale. Un vaccin peut être conseillé dans certaines conditions.

- Dengue : Après une recrudescence des cas de dengue observée au cours de l’année 2013, le nombre de nouveaux cas déclarés depuis le début de l’année 2014 semble indiquer un recul de la maladie. Il reste cependant nécessaire de consulter un médecin si les symptômes de la maladie se manifestent (fièvre, maux de tête, douleurs thoraciques, nausées, infections respiratoires…). La dengue étant propagée par piqûres de moustiques, l’utilisation de répulsif pour insectes est recommandée dans les zones boisées.

Dans tous les cas il convient de prendre l’avis de votre médecin ou d’un centre de vaccinations internationales.

Hygiène alimentaire

Il est préférable de ne pas boire l’eau du robinet : préférer les eaux en bouteilles capsulées. Eviter la consommation de poisson, de viande et de volailles crus.

VIH-Sida

Prévalence non négligeable du VIH-Sida. Des mesures de prévention doivent être appliquées.

Epidémie de grippe aviaire

A ce jour, Brunei n’a déclaré aucune nouvelle affection de grippe aviaire sur son territoire. Néanmoins, les recommandations générales d’hygiène ci-dessous, qui visent à se protéger des infections microbiennes, sont préconisées :

  • éviter de consommer des produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs ;
  • se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou un soluté hydro-alcoolique qu’il est conseillé d’emporter dans ses bagages.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche réflexe "Risques sanitaires".

Conseils généraux

Les conditions d’hygiène sont acceptables dans le pays. Cependant, en cas d’incident ou de problème grave de santé nécessitant une hospitalisation en milieu spécialisé, il y a lieu d’envisager, sous contrôle du médecin traitant, une évacuation vers Singapour, Bangkok ou la France.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014