Accès rapide :

Transports

Transport aérien

- Une attention particulière doit être portée à la question de la sécurité des compagnies aériennes birmanes, la plupart des compagnies étant mal notées par les experts. Au regard de plusieurs sources aéronautiques indépendantes, il n’est pas certain que toutes les procédures de maintenance des avions de ces compagnies soient scrupuleusement respectées. Consultez la fiche de sécurité aérienne publiée par l’Aviation Safety Network pour la Birmanie.

- Un avion de la compagnie aérienne Air Bagan s’est écrasé près de Heho (état Shan) le 25 décembre 2012, faisant 2 morts et 11 blessés. Il transportait 65 passagers dont 48 touristes étrangers.

- Il convient par conséquent de faire preuve de la plus grande prudence lors de la réservation de vols domestiques sur les compagnies aériennes birmanes.

- Par ailleurs, la périodicité et les horaires de certaines liaisons intérieures sont aléatoires et les retards de vols fréquents.

Infrastructures routières

Il est interdit aux touristes de conduire une voiture ou une motocyclette. Il est donc nécessaire de recourir aux services d’un chauffeur ou d’utiliser les transports publics.

Si le réseau de bus longues distances est relativement développé, les conditions de circulation demeurent délicates et les accidents de la route sont fréquents.

Dans les grandes villes, l’augmentation du nombre de véhicules en circulation se traduit non seulement par des embouteillages de plus en plus conséquents, mais également par un accroissement du nombre d’accidents de la circulation.

Transport ferroviaire

Le réseau ferroviaire et les trains birmans sont anciens et les voyages en train sont lents. D’autre part, les horaires peuvent être aléatoires et les retards sont fréquents.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014