Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

Le taux d’alcoolémie maximum autorisé au volant est de 0,5 g/l.

La conduite d’un "véhicule ou d’une monture" sous l’emprise de certaines substances "qui influencent la capacité de conduire" est passible de peine de prison d’une durée de quinze jours à six mois et d’une amende. Les substances incriminées sont le cannabis, la morphine, la cocaïne, les amphétamines et trois stimulants du type amphétaminique contenues dans l’ecstasy (MDMA, MDEA et MBDB).

Les contrôles consistent en une série de tests permettant de vérifier la présence des signes extérieurs associés à la prise de stupéfiants. Lorsque la présomption est établie, la police ordonne une analyse d’urine, qui peut être complétée par une analyse de sang.

Lorsque les résultats sont positifs, le conducteur a l’interdiction de conduire pendant une durée de douze heures, renouvelable après nouveaux tests.

Le refus d’effectuer ces tests sans motif légitime est puni des mêmes peines que la conduite sous l’emprise de stupéfiants.

Infrastructure routière

Excellent réseau routier. Autoroutes sans péage généralement éclairées la nuit. Limitation de vitesse : 50 km/heure en agglomération. 90 km/heure sur route. 120 km/heure sur autoroute.

Le permis de conduire français est reconnu. L’assurance automobile est obligatoire.

La signalisation routière est en néerlandais dans la région flamande. Etre particulièrement attentif à la règle de la priorité à droite.

Poids lourds : attention à la concentration de poids lourds sur les axes frontaliers, le dimanche soir et par mauvais temps, dans les heures précédant la levée de l’interdiction de circuler durant le week-end dans les pays riverains de la Belgique (22 heures). Itinéraires de déviation obligatoire dans la périphérie de Lille.

Il est conseillé de disposer d’espèces en quantité suffisante pour pouvoir payer, le cas échéant, les amendes. Faute de paiement immédiat, les véhicules immatriculés à l’étranger sont immobilisés.

En cas d’accident grave, composer le 100 ou le 101 ou le 112 à partir d’un téléphone mobile.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016