Accès rapide :

Transports

L’accès au territoire angolais doit s’effectuer par voie aérienne. Tout autre moyen de transport est fortement déconseillé, notamment par voie maritime. Les plaisanciers doivent en particulier éviter la région de Cabo Ledo, au sud de Luanda, qui abrite des installations militaires angolaises.

Infrastructure routière

Le nombre croissant de véhicules et l’état de délabrement de nombreuses rues rendent la circulation à Luanda particulièrement difficile. A l’extérieur de la capitale, l’état des routes, comme le comportement de certains conducteurs (en particulier en fin de semaine), requièrent la plus grande prudence. Les contacts avec la police peuvent s’avérer problématiques.
Veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en voiture et du casque en deux roues).

Transport aérien

Les déplacements aériens à l’intérieur du pays doivent s’effectuer sur les appareils de sociétés présentant des garanties sérieuses de sécurité.

Liste des compagnies aériennes qui font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014