Accès rapide :

Dernière mise à jour le : 10 août 2016 - Information toujours valide le : 3 décembre 2016

Sécurité

Criminalité


La criminalité de droit commun est faible en Andorre.

Tobotronc

L’attraction dénommée "Tobotronc", un toboggan alpin de 5,3 km de long situé dans le complexe touristique de « Naturlandia », a été le théâtre d’un certain nombre d’accidents parfois graves dus aux imprudences commises par les usagers.

L’attention des voyageurs est attirée sur la responsabilité personnelle qu’ils engagent lorsqu’ils utilisent cette attraction.

Entrée / Séjour

La Principauté d’Andorre ne fait pas partie de l’espace Schengen : l’entrée sur son territoire est subordonnée au passage d’un poste-frontière. Qu’ils soient majeurs ou mineurs, les voyageurs doivent être impérativement munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité.

Court séjour

Les ressortissants français voyageant avec une carte nationale d’identité ou un passeport individuel français en cours de validité suffisante pour le séjour sont dispensés de visa pour un séjour touristique ne dépassant pas 90 jours.

Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante :
http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-andorre.pdf

Déplacement des mineurs non accompagnés

Afin d’éviter tout problème d’entrée ou de sortie du territoire andorran, il est impératif que les mineurs voyageant non-accompagnés d’un ou des parent(s) et munis d’une carte nationale d’identité soient en possession d’une autorisation écrite signée du ou des parents et accompagnée de la photocopie du passeport ou de la carte nationale d’identité du ou des parents ayant signé l’autorisation.

Santé

Aucun vaccin n’est exigé.

Il existe une convention entre l’Andorre et la France, en ce qui concerne les frais d’hospitalisation à régler sur place. Se munir de la "carte européenne d’assurance maladie", délivrée par les caisses de sécurité sociale.

Dans les cas d’extrême gravité, une évacuation par ambulance ou hélicoptère médicalisé, vers un hôpital en France (à Toulouse par exemple) est parfois à envisager.

Selon les motifs du séjour, il paraît judicieux d’opter éventuellement pour une assurance de rapatriement sanitaire qui prévoit cette possibilité.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Us et coutumes

La Principauté est un haut-lieu de tourisme en toutes saisons. Tenues et comportements corrects sont recommandés. La langue officielle est le catalan. (langues étrangères parlées : essentiellement l’espagnol et le portugais, un peu le français).

Législation locale

Le taux d’alcoolémie admis au volant est 0,5 gramme/litre. La consommation de produits stupéfiants est interdite et réprimée pénalement, quelle que soit la drogue.

Divers

En Andorre, les prix de certains articles sont bas (alcools, tabac, électronique, montres, etc) comparativement au reste de l’Europe. La tentation de faire "quelques affaires" peut parfois s’avérer très forte. Consulter la brochure du service des Douanes qui précise les franchises dans ce domaine. [http://www.douane.gouv.fr]

L’attention des Français de passage est appelée sur le fait que les hôtels, restaurants et autres commerces n’acceptent généralement pas les chèques. Les différents services de police n’admettent pas davantage ce mode de paiement (contraventions, caution, gardiennage et remorquage de véhicules placés en fourrière).

Conseil : se munir de cartes de crédit internationales en vue d’effectuer paiements et retraits en euros aux nombreux distributeurs automatiques de billets.

Transports

Andorre ne dispose pas de gare ni d’aéroport. La seule manière d’accéder à la Principauté est la voie routière.

  • L’entrée en Andorre, venant de France, se fait en passant par le "Pas de la Case" (tunnel à 2000m d’altitude, col à 2500m). Quelle que soit la saison, les conditions climatiques, surtout en hiver, peuvent se dégrader rapidement et empêcher temporairement le franchissement des Pyrénées. Informations disponibles sur les sites http://www.cg09.fr (cliquer ensuite sur Infos Routes) ou http://www.mobilitat.ad
  • L’accès par l’Espagne ne présente pas de difficultés particulières.
  • Le permis de conduire français suffit lors d’un séjour touristique.
  • Le réseau est peu dense mais permet de se déplacer aisément dans tout le pays. Il n’existe pas d’autoroutes. Une conduite prudente s’impose, principalement sur les routes de montagne.
  • Les frais occasionnés par un accident ou ceux qui découlent d’un contentieux liés à un sinistre sont, en général, réglés par la compagnie d’assurance en France, conformément aux termes du contrat, à condition d’être détenteur de la carte internationale d’assurance véhicule (carte verte). Deux compagnies d’assurance françaises ont une représentation en Andorre, Axa : tél +376 80 50 20 et Groupama : tél +376 86 03 55.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Aucun visa n’est nécessaire pour l’entrée sur le territoire andorran de l’ensemble des ressortissant-e-s des pays de l’Union Européenne. Les hommes et femmes d’affaires qui souhaitent se rendre en Andorre doivent être muni-e-s d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Données économiques

L’Andorre est le 90 ème client de la France et son 39 ème excédent. La France a exporté vers l’Andorre 210 millions d’euros de biens en 2014. Les exportations ont baissé de -2% par an entre 2009 et 2014. Le solde commercial de la France avec le pays s’établit à 209 millions d’euros.

Contacts utiles

  • Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Andorre relève du Service Économique de l’Espagne :

Bureau de Madrid – ESPAGNE
Calle Marqués de la Ensenada 10 - 4º
28004 Madrid
Espagne
Tél. : +34 91 700 78 30
Télécopie : +34 91 700 78 51
Site internet : www.tresor.economie.gouv.fr/pays/espagne

  • CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Annuaire pour Andorre.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016