Accès rapide :

Dernière mise à jour le : 23 juillet 2016 - Information toujours valide le : 26 juillet 2016

Dernière minute

Fusillade de Munich

La police lève l’alerte. Reprise normale des transports publics. En cas de besoin vous pouvez contacter le Consulat général de France à Munich au + 49 177 734 19 01.

Sécurité

On constate un développement de la petite délinquance (vols à la tire) dans les zones touristiques, les grandes villes, les grands aéroports et les gares centrales.

Entrée / Séjour

Documents de voyage

Les touristes français ne sont pas soumis au visa.

Pour un séjour de plus de trois mois, les ressortissants européens pourront prouver leur droit au séjour sur présentation d’une attestation de domicile (Anmeldebestätigung) et d’une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité. La carte de séjour n’est plus nécessaire depuis le 29 janvier 2013.

Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-allemagne.pdf.

Cependant cette notice n’est pas acceptée de manière systématique. La détention d’un passeport reste ainsi recommandée.

Les voyageurs au départ ou en transit dans les aéroports allemands et notamment à Francfort, doivent être en possession de documents de voyage en cours de validité et autorisant l’entrée dans les pays de destination : carte nationale d’identité ou passeport, voire visa selon le cas. A défaut, les autorités de police n’autorisent pas les voyageurs à embarquer. Aucune exception n’est tolérée, pour quelque motif que ce soit. Se renseigner auprès de la représentation diplomatique ou consulaire du pays de destination.

Les contrôles aux aéroports des voyageurs en provenance de pays situés hors de l’Union européenne (sauf Royaume-Uni et Irlande) étant très stricts, notamment en ce qui concerne les débiteurs du Trésor allemand, il est vivement conseillé de ne pas négliger de payer ses dettes contractées à l’occasion d’un précédent séjour en Allemagne (contraventions, etc.), sous peine de se voir contraint de s’en acquitter sur le champ, en liquide.

Santé

  • Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consulter le site de l’Assurance Maladie et le site allemand de la DVKA (fiche en français portant sur les prestations de l’assurance maladie pour les vacanciers).
  • Contracter une assurance rapatriement sanitaire et consulter son médecin avant le départ.
Grippe aviaire

Dans les zones humides, lieu de rassemblement des oiseaux migrateurs, éviter tout contact avec les cadavres d’oiseaux.

Il est également recommandé de consulter l’encart "Grippe aviaire" du présent site.

Méningo-encéphalite à tiques

Avec l’arrivée du printemps débute chaque année l’activité des tiques. Extrêmement répandus en Bavière, ces petits acariens, localisés sur la végétation basse (sous-bois, fourrés, hautes herbes…) peuvent être porteurs d’agents pathogènes (borrelia, virus) et transmettre, en cas de morsure sur l’homme, la maladie de Lyme (borreliose) ou la méningo-encéphalite à tiques d’Europe centrale.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin contre la maladie de Lyme.

Une vaccination est, en revanche, disponible pour la méningo-encéphalite à tiques. Cette maladie, beaucoup plus rare que la maladie de Lyme, est principalement localisée dans la région du Bayerischer Wald (près de la frontière tchèque), la plaine danubienne, les vallées de l’Isar, de la Salzach, de la Vils et de l’Inn. Dans la ville de Munich le risque est très limité.

Prendre l’avis d’un médecin ou d’un centre de vaccinations internationales avant le voyage et dans tous les cas en cas de morsure de tique.

Rougeole

Une importante épidémie de rougeole a sévi en Allemagne en 2014, notamment à Berlin. Il s’agit d’une maladie possiblement grave, et très contagieuse. La vérification par un médecin du statut vaccinal contre la rougeole, et si besoin sa mise à jour, sont recommandées.

Pour plus d’informations sur la rougeole, consulter le site internet du ministère de la Santé.

Pour de plus amples renseignements, consulter les sites Internet suivants :

Infos utiles

L’usage de la carte de crédit se développe de plus en plus sans être aussi fréquent qu’en France. Le paiement en liquide reste très répandu, notamment dans la restauration, certains établissements n’acceptant que ce mode de paiement.

Législation locale

Le taux d’alcoolémie maximal autorisé est de 0,5g. Un taux compris entre 0,5g et 0,8g entraîne une contravention. Un taux supérieur entraîne des poursuites pénales.

Infrastructure routière

Le permis de conduire français est accepté.

De nombreux chantiers sur les axes principaux demandent aux automobilistes une grande vigilance (voies très étroites). Des informations en temps réel sur l’état du réseau autoroutier (ralentissements, accidents, travaux, itinéraires de délestage) sont données régulièrement sur les radios locales et sur le site du ministère allemand des transports.

En théorie, et sauf indication contraire, la vitesse n’est pas limitée sur les autoroutes allemandes. Toutefois, de plus en plus de portions limitées à 80 ou à 100 km/h succèdent soudainement à des portions non limitées, entraînant des freinages brutaux des conducteurs. Cette conduite "en accordéon" peut surprendre un conducteur français habitué à une vitesse plus régulée. Il est donc recommandé en règle générale de ne pas dépasser 130 km/h sur les portions non limitées.

Hors autoroute, les vitesses maximales autorisées sont les suivantes :

  • en agglomération : 30 à 50 km/h
  • hors agglomération : 70 à 100 km/h

L’assurance des véhicules est obligatoire. En cas d’accident, prévenir la police, quels que soient les dommages, afin qu’un constat soit établi. Il est recommandé de se munir de la carte verte justificative.

Depuis le 1er février 2001, l’usage d’un téléphone mobile par le conducteur d’une automobile est interdit, sauf si le véhicule est à l’arrêt, moteur éteint, ou si le véhicule est équipé d’un dispositif "mains libres".

En cas d’accident entre deux véhicules sur la voie publique, il est fortement recommandé aux conducteurs, après avoir signalé l’accident par la pose du triangle réglementaire, de rester sur les lieux de l’accident et de ne pas déplacer les véhicules. En effet, pour limiter les conflits éventuels entre les parties concernées ou leurs assureurs respectifs, la police allemande a coutume de se déplacer sur les lieux d’un accident : les parties concernées et les témoins éventuels sont interrogés sur place, les circonstances exactes de l’accident sont dûment consignées par cette autorité qui est compétente pour déterminer les responsabilités de chaque conducteur.

A titre d’exemple, le simple fait de toucher le pare-chocs du véhicule garé devant ou derrière lors d’une manœuvre, même sans dommages apparents, peut conduire un témoin de la scène à appeler la police. Il est donc recommandé dans ce cas de prévenir soi-même la police pour constater les faits. Une attitude contraire pourrait, le cas échéant, être qualifiée de délit de fuite.

Etablir un constat à l’amiable peut être interprété dans ce pays comme un délit de fuite passible d’une amende pouvant atteindre plus de 1.000€, assortie du retrait immédiat du permis de conduire.

Réseau ferroviaire

Très bon. Les liaisons sont fréquentes entre les principales villes d’Allemagne et les grandes villes des régions frontalières (Alsace, Lorraine, Luxembourg).

Un train-tram relie Sarrebruck à Sarreguemines.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Les ressortissants de l’Union européenne ne sont pas soumis au visa. Pour un séjour de moins de trois mois, une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité suffisent.

Pour un séjour de plus de trois mois, les ressortissants européens pourront prouver leur droit au séjour sur présentation d’une attestation de domicile (Anmeldebestätigung) et d’une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité. La carte de séjour n’est plus nécessaire depuis le 29 janvier 2013.

Pour plus d’informations, consultez l’onglet Entrée/Séjour.

Données économiques

Avec une population de 81 millions d’habitants, le pays dispose en 2014 d’un PIB par habitant de 47627 dollars et d’un PIB de 3853 milliards de dollars. Le PIB du pays a crû de 0,7% par an entre 2009 et 2014.

L’Allemagne est le 1 er client de la France et son 2 ème déficit. La France a exporté vers l’Allemagne 70 639 millions d’euros de biens en 2014. Les exportations ont augmenté de 5% par an entre 2009 et 2014. Le solde commercial de la France avec le pays s’établit à -14 443 millions d’euros.

L’Allemagne offre des débouchés pour les entreprises françaises dans le secteur des biens de consommation, notamment sur le segment des produits de luxe, ainsi que dans le secteur agricole et agro-alimentaire. Le contexte du tournant énergétique allemand ouvre des perspectives sur le développement des énergies nouvelles, le démantèlement des centrales nucléaires et les programmes d’économie d’énergie. Dans le domaine ferroviaire, les appels d’offres dans les transports publics régionaux lancés d’ici 2017, constitueront des opportunités pour les groupes industriels français.

3035 entreprises du pays sont implantées en France.

La Direction des entreprises et de l’économie internationale du ministère des Affaires étrangères et du Développement international vous propose de consulter la fiche repères économiques Allemagne.

Contacts utiles

  • Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Service économique régional de Berlin – ALLEMAGNE
Adresse : Pariser Platz 5 (Entrée Wilhelmstr 69), D - 10 117 Berlin
Tél. : +49 30 590 03 9000
Télécopie : +49 30 590 03 9431
Courriel : berlin@dgtresor.gouv.fr
Site internet : http://www.tresor.economie.gouv.fr/se/allemagne

  • Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - Düsseldorf
Französische Botschaft
Martin Luther Platz 26
D-40212 Düsseldorf
Allemagne
Tel : +49 211 300 41 0
Courriel : dusseldorf@businessfrance.fr

Didier BOULOGNE (Directeur Zone alémanique)

  • CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Patrice BERT - +49 761 59 20 90 (société Roset Möbel GmbH)

Annuaire pour l’Allemagne.

  • CCI

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) Françaises à l’International, sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32.000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de Commerce et d’Industrie française en Allemagne (CCIFA)
Französische Aussenhandelskammer in Deutschland
Lebacher Strasse 4 - D 66113 Saarbrücken
Tel : +49 681 9963 0
Courriel : info@ccfa.de
Site internet : http://www.ccfa.de/

  • Atout France

http://atout-france.fr/notre-reseau/allemagne

  • Sopexa

http://www.sopexa.com/fr/agence/deutschland

  • Attaché douanier

Tél : +49 30 59 003 94 60
Email : douane_berlin@dgtresor.gouv.fr

  • FMI

Sites internet :

L’Allemagne et le FMI.

Le FMI et la zone Euro.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016