Accès rapide :

Transports

Permis de conduire

- Les ressortissants français qui souhaitent conduire en Afrique du Sud doivent être détenteurs de leur permis de conduire français accompagné d’un permis de conduire international

Infrastructures routières
  • Si les grands axes (autoroutes, routes nationales, réseaux urbains) sont en très bon état, l’entretien des routes secondaires est moins bon.
  • Il est préférable d’éviter les trajets de nuit, en raison du faible éclairage et des travaux ou déviations mal signalés.
  • L’ensemble du réseau routier sud-africain est bien ravitaillé en carburant ; dans les zones très isolées, la distance entre deux stations-service est parfois importante et le paiement du carburant n’est possible qu’en espèces.
Règles de circulation et sécurité routière
  • La conduite à gauche impose de faire preuve de vigilance, en particulier aux carrefours et ronds-points.
  • Aux carrefours, à défaut de feux de signalisation ou lorsque ceux-ci ne fonctionnent pas, la priorité est déterminée en fonction de l’ordre chronologique d’arrivée des véhicules au carrefour.
  • La prudence s’impose sur les nombreux axes à forte circulation mais sans double-voie, les cas de dépassements risqués étant fréquents.
  • A proximité des townships ou des zones densément habitées, redoubler de vigilance à l’égard des piétons qui traversent les voies.

En cas d’accident :

  • Si la police n’a pas été appelée sur les lieux de l’accident, se rendre au commissariat de police le plus proche avec les personnes impliquées afin d’établir un constat.
  • Si le véhicule a été loué, contacter l’agence de location. Les enseignes internationales de location de voitures présentes en Afrique du Sud sont fiables. Vérifier que le contrat inclut bien une assurance et demander l’imprimé du constat à utiliser en cas d’accident.
  • En cas de panne ou d’accident à proximité d’un township ou dans une zone isolée, ne pas rester, si possible, sur les lieux de l’accident.

Conduite en état d’ivresse

- La conduite en état d’ivresse est sévèrement réprimée ; les contrôles d’alcoolémie sont fréquents.
Le seuil légal, identique aux limites de la réglementation française, est fixé à 0,5g d’alcool par litre de sang ou 0,24 mg par litre d’air expiré.

Transport ferroviaire

- Le réseau ferroviaire est peu usité sur les trajets inter-urbains.

- Le « Gautrain », ligne de train à grande vitesse reliant Johannesburg à l’aéroport OR Tambo International et à Pretoria, peut être emprunté en toute sécurité.
Il est en revanche déconseillé d’emprunter l’ancienne ligne de chemin de fer entre Johannesburg et Pretoria, « Metro », où sévissent de nombreux délinquants.

Transport aérien et maritime

- L’Afrique du Sud dispose d’infrastructures portuaires et aéroportuaires internationales de bonne qualité (aéroports de Johannesburg, de Durban ou du Cap). Les compagnies aériennes sud-africaines (nationales et low-costs) opèrent conformément aux standards internationaux de sécurité.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014