Accès rapide :

Dernière minute

La situation de sécurité en Afghanistan demeure très dégradée, fragile et instable. Les combats revêtent toujours une forte intensité, particulièrement dans le Sud, le Sud-Est, le Centre et l’Est
.
A Kaboul, le risque terroriste reste très élevé. L’attaque complexe conduite le 19 avril 2016 contre un immeuble du service de renseignement NDS a été l’attentat le plus meurtrier depuis 2001 (au moins 64 morts et 327 blessés).
Dans ce contexte, la communauté internationale, notamment les ressortissants occidentaux, civils ou militaires, et les lieux fréquentés par les étrangers (hôtels, guest-houses, restaurants, route de l’aéroport international, voire l’aéroport lui-même) restent des cibles permanentes.

Dans ces conditions, tous les déplacements en Afghanistan restent formellement déconseillés. Seuls les déplacements indispensables de nature professionnelle, forcément limités à Kaboul et à quelques grandes villes restent possibles, à condition qu’ils aient été préparés et organisés avec l’ambassade de France ou des entités internationales disposant de services de sécurité.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016