Grands dossiers des Archives diplomatiques

Spoliations et autres conséquences de la Seconde Guerre mondiale

Biens spoliés et des restitutions de biens culturels

Les Archives diplomatiques conservent d’importantes archives concernant les recherches menées dès la fin de la Seconde Guerre mondiale pour retrouver la trace des biens, publics ou privés, spoliés en France entre 1940 et 1945 et les restituer à leurs propriétaires ou à leurs ayants droit. Une partie de ces archives provient des travaux conduits notamment par les services français en Zone française d’occupation en Allemagne et en Autriche et la commission de Récupération artistique.

Ces archives, toutes communicables, concernent les questions suivantes :

  • la récupération des biens culturels spoliés par les nazis ;
  • la zone d’occupation française en Allemagne, en particulier les affaires liées aux enfants ;
  • la restitution des fonds d’archives emportés par les allemands, puis saisis par les Russes  ;
  • la restitution aux États de l’or monétaire spolié par les nazis.

Zones française d’occupation en Allemagne et en Autriche

L’ouverture des fonds des zones française d’occupation en Allemagne et en Autriche après la seconde guerre mondiale constitue une priorité et s’inscrit dans un partenariat en cours entre les Archives diplomatiques et les Archives allemandes et autrichiennes.

Une dérogation générale pour permettre l‘accès aux dossiers administratifs de dénazification est en cours de rédaction afin d’homogénéiser les pratiques française et allemande.

Présentation de ces archives

Personnes disparues

La France fait partie de la commission internationale de tutelle du Service international de recherches de Bad Arolsen, en Allemagne, où sont regroupées depuis 1945 les archives des camps de concentration et des camps de personnes déplacées et réfugiées.

Ces archives, constituées dans un but humanitaire avec l’appui du CICR, sont depuis deux ans accessibles au public.

Voir aussi :

Disparus d’Algérie

En 2004, les archives diplomatiques ont procédé, en collaboration avec le Haut Conseil aux Rapatriés et l’Agence pour l’indemnisation des Français d’Outre-Mer, au recensement des dossiers qu’elle conserve sur les personnes disparues ou présumées disparues en Algérie pendant les derniers mois de la souveraineté française (1962).

Une liste des ces personnes a été établie et mise à la disposition des famille, qui peuvent solliciter des renseignements sur leur proches disparus.

Commémoration de la guerre 1914-1918

La commémoration de la guerre 1914-1918 est l’occasion pour les archives diplomatiques d’ouvrir à la recherche de nouveaux fonds pas encore totalement décrits ; parmi ces derniers, citons les dossiers de l’Office des biens et intérêts privés relatifs aux dommages de guerre en Allemagne et en Autriche.

Parallèlement, a été lancée une campagne de restauration des dossiers de la conférence de la paix et des ambassadeurs endommagés pendant le second conflit mondial, afin d’en permettre l’utilisation par les chercheurs.

Enfin, un guide des sources de la première guerre mondiale aux Archives diplomatiques est en cours de réalisation.

PLAN DU SITE