Conférence "Turquie, le syndrome de Sèvres ou la guerre qui n’en finit pas", par Dorothée SCHMID (25 janvier 2017)

L’association des Amis des Archives diplomatiques a le plaisir de vous inviter à la conférence "Turquie, le syndrome de Sèvres ou la guerre qui n’en finit pas", le mercredi 25 janvier 2017 à 18h au Quai d’Orsay, salle Clergier.

Turquie, le syndrome de Sèvres ou la guerre qui n’en finit pas

Par Dorothée Schmid, responsable du programme Turquie contemporaine de l’Institut français des relations internationales.

Le traité de Sèvres symbolise pour les Turcs la liquidation de l’Empire et l’action des puissances extérieures pour démembrer la Turquie. L’effet historique du traité survit sous forme de syndrome, justifiant une vision obsidionale de la survie nationale. Au-delà de l’actuel néo-ottomanisme, un dialogue repensé avec l’Europe pourrait peut-être donner au pays un rapport nouveau à sa mémoire et l’aider à dépasser un syndrome manié par toutes les composantes de sa classe politique.

Illust: Article sur le (...), 52.6 ko, 200x297
Article sur le sujet publié dans Politique étrangère, vol. 79, n° 1, printemps 2014

Ministère des Affaires étrangères
et du Développement international, Salle Clergier
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75007 Paris


Merci de confirmer votre présence par courriel sur archives.amis_[at]_diplomatie.gouv.fr avant le 24 janvier
et de vous munir d’une pièce d’identité

PLAN DU SITE