Accès rapide :

Lettonie

Les échanges commerciaux entre la France et la Lettonie en 2013

L’année 2013 aura été marquée par la poursuite de nos bonnes performances à l’exportation dans un contexte de pause des importations lettones. Le montant de nos exportations dépasse désormais nettement notre meilleure performance obtenue sur ce marché en 2007 permettant un léger gain de parts de marché, alors que nos achats sont en forte diminution. Le solde commercial, le plus élevé depuis le rétablissement des échanges commerciaux, devient ainsi nettement excédentaire.

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (399.1 ko).

Le commerce extérieur de la Lettonie en 2013

L’année 2013 a connu un ralentissement sensible de son commerce extérieur par rapport aux deux années précédentes Plus de la moitié de ces échanges sont constitués par les produits agroalimentaires, les machines et équipements mécaniques, électriques et électroniques, ainsi que les produits minéraux. Le commerce extérieur letton se caractérise par sa dimension géographique régionale, et la forte prépondérance des pays riverains de la mer Baltique. En dépit des bonnes performances à l’exportation des entreprises lettones, le solde commercial letton reste toujours déficitaire.

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (176.9 ko).

Les investissements directs entre la France et la Lettonie

Dans un environnement où les IDE proviennent essentiellement des pays riverains de la mer Baltique, la France reste un investisseur modeste avec un positionnement au 19ème rang.

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (389.4 ko).

Les investissements directs étrangers en Lettonie

Dans un contexte économique de forte croissance, l’évolution des investissements directs étrangers en Lettonie témoigne d’un ralentissement des flux entrants avec respectivement 1,045 Md EUR en 2011, 863 M EUR en 2012 et 609 M EUR en 2013. Le stock des IDE, à fin 2013, estimé à 11,472 Mds EUR, se caractérise par la prédominance des investissements en provenance de Suède. Par secteur d’activités, les investissements étrangers se concentrent principalement sur quatre secteurs : le secteur financier, les activités de la distribution, le secteur manufacturier et l’immobilier.

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (433.9 ko).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014