Accès rapide :

Principe de subsidiarité

Le terme se réfère à l’article 21-b de la convention des Nations Unies du 20 novembre 1989 relative aux droits de l’enfant et à l’article 4-b de la convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection de l’enfant et la coopération en matière d’adoption internationale (voir rubrique Abécédaire).

L’adoption internationale est subsidiaire à l’adoption interne. La décision d’une adoption internationale ne doit intervenir qu’après qu’ait été constatée l’impossibilité de trouver une solution satisfaisante pour l’enfant dans son pays d’origine.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014