COFA COGNAC

Adresse : 9 avenue du Maréchal Leclerc - 16100 COGNAC
N° de téléphone : 05.45.35.24.25
Fax : 05 45 36 50 93
Courriel : apcharente chez wanadoo.fr
Mme Barbara PARLANT

I - Autorisations et habilitations

1 - Départements français dans lesquels l’OAA est autorisé pour l’adoption

COFA Cognac est compétente pour intervenir sur l’ensemble du territoire métropolitain français, à l’exception de la Corse et les DOM.

2 - Pays dans lesquels l’OAA est habilité pour l’adoption

COFA Cognac est habilitée par le ministère des Affaires étrangères pour exercer son activité dans les pays suivants : BRÉSIL - VIETNAM.

II - Modalités de fonctionnement

1 - Critères d’acceptation des candidatures

COFA Cognac peut être contactée par courrier postal ou par téléphone et répond de façon personnalisée à toute demande.

Pour étudier leur dossier, COFA Cognac demande aux postulants de lui faire parvenir obligatoirement :

  • une lettre explicitant leur projet d’adoption,
  • l’agrément et la notice de renseignement annexée,
  • l’évaluation sociale et l’évaluation psychologique,
  • une ou deux photographies du ou des postulants et, le cas échéant, celles des enfants présents au foyer,
  • une enveloppe timbrée pour la réponse.

Si le projet d’adoption des postulants semble compatible avec les exigences des pays d’origine, et en fonction du nombre de dossiers en gestion à l’OAA, COFA Cognac procède aux entretiens nécessaires.
Ces entretiens permettent aux postulants :

  • d’arrêter leur choix du pays d’adoption,
  • de finaliser leur projet d’adoption en fonction des possibilités offertes par les pays d’origine,
  • de constituer leur dossier d’habilitation,
  • d’être formés pour intégrer au mieux dans leur foyer l’enfant qui leur est attribué - formation obligatoire de 3 demi-journées sur les enjeux de la parentalité adoptive,
  • de connaître le déroulement prévu de leur adoption,
  • de préparer leur séjour à l’étranger,
  • d’être informés de leur engagement des conditions de suivi de l’enfant.

A l’issue des entretiens, un projet de mise en relation signé des postulants et de l’OAA, précise les les droits et obligations de chacun des contractants.

COFA Cognac bénéficie des conseils de professionnels : assistante sociale, psychologue, médecin, avocat.

COFA Cognac procède, dans les 6 mois suivant le retour des familles en France, aux suivis obligatoires prévus par la législation française puis par le pays d’origine.

COFA Cognac réunit les familles chaque année lors d’un pique-nique pour échanger sur leur expérience. A la demande des familles, l’OAA peut organiser des groupes de parole.

A l’issue de l’adoption, et afin de garder un lien tangible avec le pays d’origine de leur enfant, les personnes qui le souhaitent peuvent parrainer un ou plusieurs enfants, via ELISA, l’association sœur de COFA Cognac.

1 - BRÉSIL

COFA Cognac est habilitée sur tout le territoire brésilien. COFA Cognac a des représentants dans les états suivants : Brasilia (DF), Minas Gerais, Parana, Rio de Janeiro. La représentation dans les autres états est assurée par notre représentante nationale.

  • Caractéristiques des enfants : en application de la Convention de La Haye, les enfants brésiliens ne sont qu’exceptionnellement proposés à l’adoption internationale. Les propositions reçues par l’OAA concernent le plus souvent des fratries de deux, voire plus. L’aîné de la fratrie ou l’enfant proposé seul est généralement âgé d’environ 10 ans.
  • Choix des candidatures : les candidatures retenues par COFA Cognac sont celles qui tiennent compte des exigences du Brésil et des réalités de l’adoption internationale dans ce pays.
  • Préparation des enfants et des futurs parents : s’agissant d’enfants grands, le Brésil les prépare à l’adoption durant une période d’environ 2 mois, à l’aide d’échanges de vidéos, de livres, de jouets, de lettres et de contacts par skype avec les futurs parents.

Au cours des entretiens réalisés par COFA Cognac, les futurs parents reçoivent une brochure intitulée “Cheminement pas à pas vers une adoption au Brésil.” Ils sont également informés, qu’après l’apparentement, une préparation spécifique leur sera donnée sur les différences culturelles entre le Brésil et la France, et les spécificités de l’adoption d’un enfant grand.

  • Séjour au Brésil : la durée, le lieu et le début du stage de “convivence” sont fixés par le juge chargé de l’adoption et COFA COGNAC ne peut intervenir. La durée moyenne du séjour est proche de 50 à 60 jours.
  • Statut juridique de l’adoption : l’adoption prononcée au Brésil est une adoption plénière. Elle est gratuite, définitive et irrévocable.
  • Accompagnement ultérieur des familles : le Brésil exige un suivi semestriel des enfants adoptés pendant une durée de 2 ans et, en tout état de cause, jusqu’à l’obtention du certificat de nationalité française. Ces suivis sont obligatoires.

2 - VIETNAM

  • Caractéristiques des enfants : les enfants proposés par le Vietnam sont des enfants le plus souvent âgés de moins de 5 ans, porteurs de pathologies plus ou moins sévères. Peu de fratries sont proposées. Un rapport médical et un bilan sanguin réalisés au Vietnam sont adressés aux postulants qui peuvent demander à faire procéder, à leur frais, à des examens complémentaires. La proposition et la décision d’apparentement relèvent exclusivement des autorités vietnamiennes.
  • Choix des candidatures : les candidatures retenues par COFA Cognac sont celles qui tiennent compte des exigences du Vietnam et des réalités de l’adoption internationale dans ce pays. Toutefois, compte tenu du nombre de postulants extrêmement élevé, COFA Cognac ne peut accepter qu’un nombre limité de dossiers. Les candidatures des couples mariés sans enfant sont privilégiées.

Afin de bien déterminer les limites de leur projet, les postulants reçoivent, avant tout entretien, un questionnaire sur les pathologies les plus souvent rencontrées au Vietnam, à compléter avec l’aide d’un pédiatre ou d’un médecin consultant dans une COCA (Consultation d’Orientation et de Conseils en Adoption). La réponse au questionnaire n’engage pas COFA Cognac sur la suite donnée à la candidature.

Au cours des entretiens réalisés par COFA Cognac, les futurs parents reçoivent une brochure intitulée “Cheminement pas à pas vers une adoption au Vietnam.”

  • Séjour au Vietnam : la durée maximale du séjour est de 3 à 4 semaines.
  • Statut juridique de l’adoption au Vietnam : Il s’agit d’une décision administrative. Les parents doivent déposer une requête en adoption plénière auprès du Tribunal de Grande Instance de leur région.
  • Accompagnement ultérieur des familles : le Vietnam exige un suivi semestriel des enfants adoptés pendant une durée de 3 ans. Ces suivis sont obligatoires.

III - Décompte de frais des procédures d’adoption

BRÉSIL (décompte de frais accordé par la MAI en date du 25.09.2015)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2016 : 4
  • Participation aux frais de fonctionnement de l’organisme : 3 105 €
  • Constitution du dossier : de 1 150 à 1 550 €
  • Procédure locale : 2 580 €

Montant total à la charge de l’adoptant : de 6 835 à 7 235 €

Ce forfait ne comprend ni les voyages de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place.

VIETNAM : (décompte de frais accordé par la MAI en date du 07.05.2015)

  • Nombre de visas accordés pour des enfants pris en charge par cet OAA en 2016 : 8 (licence obtenue le 25/10/04).
  • Frais de fonctionnement de l’organisme : 2 935 €
  • Frais de traduction et légalisation : 480 €
  • Procédure locale d’adoption : 6 320 €

Montant total des frais à la charge de l’adoptant : 9 735 €

Ce forfait ne comprend ni les frais de voyage de l’enfant et de ses parents, ni les frais de séjour sur place, ni les contributions qui seraient fréquemment demandées dans ce pays aux familles par les orphelinats après l’adoption et dont la Mission de l’Adoption Internationale rappelle qu’elles ne sont pas recommandées par les textes internationaux régissant l’adoption internationale.

Mise à jour : mai 2017

PLAN DU SITE